LE
pOLymORpHe FR

Kill me

BIo

Le Polymorphe est une compagnie d’arts en espace public. Ses recherches tournent autour de la dramaturgie de l’image et de l’expérience sensible du public. La compagnie voit le jour en 2019 et crée des formes chorégraphiques et plastiques dans l’espace public.
Un mélange de textiles, d’installations et de corps et mouvements.
Sa première pièce NYCTALOPE (2021) est une traversée de femmes dans les rues la nuit qui révèlent des situations de tensions lors de parcours nocturnes.

Projet

KILL ME
Création pour la rue __ tout public

« KILL ME » est une pièce pour un arbre qui questionne notre rapport au vivant, principalement notre rapport aux forêts, au monde végétal et animal qui nous paraissent étrangers. Les conséquences imminentes de l’ère antropocène, c’est à dire des conséquences liées à l’activité humaine sont réelles. C’est une installation artistique qui nous pousse à nous mettre en réflexion par rapport au monde sauvage et animal.
L’axe de recherche de KILL ME porte autour de la chasse, du corporatisme, de notre alimentation et plus largement sur le patriarcat et notre rapport au genre. Mon processus de création passe par des semaines d’enquêtes sur le terrain. Après avoir collecté témoignages audios, photographiques, croquis et prise de note, des semaines sont consacrées à la transformation de la matière collectée en une installation plastique vivante et sonore. Pour cette création, l’installation sera créée à partir de textile et de matériaux récupérés. L’installation est composée d’un univers sonore, d’une installation évolutive et modulaire. Dans le principe, elle se décompose en trois parties, l’action, la réponse et la transformation. KILL ME peut être joué, actionné en ville dans les parcs urbains ou en lisière de forêt.

Résidences

Salle __ 12 au 18/09/22

Disciplines

Textile
Mouvement

AiDES à la création

liENS